13 nov. 2018

avenir des CCAS

2 commentaires

reflexion à avoir sur ce thème.

transformation en centre intercommunal de l'action sociale dans le cadre de la communauté urbaine?

les services publics étendus dans le cadre desCCAS ?

service à la personne, logements pour personnes agées type foyer logement, accueil des personnes sans toit ?......

15 nov. 2018

effectivement c'est une vraie question, sachant que l'une des caractéristiques des communes aux alentours de Besançon c'est qu'une part de leur population est vieillissante et que, très souvent, ces communes ne disposent pas de CCAS pour accompagner ces personnes. Reste a poser la question du financement. Aujourd'hui le CCAS c'est un peu moins de 10 millions d'euros annuel, cette somme est a peu près stable depuis quelques années mais la demande sociale est croissante, tant par les effets des politiques libérales que par le vieillissement de la population.

24 déc. 2018

Favorable aussi à la transformation du CCAS en CIAS mais cela pose la question du financement. Les communes, hors Besançon, accepteront-elles de contribuer à la hauteur des bisontins ?

Derniers posts
  • Parce que nous ne naissons pas avec tous les mêmes chances, il est nécessaire de créer les moyens de l'émancipation par une politique publique active pour que l'égalité deviennent une réalité. Dans l'absolu, cela doit être notre objectif principal. Il est des situations (pauvreté, chômage, maladie, handicap ...) ou la solidarité nationale doit jouer son rôle. La politique libérale parce qu'elle est profondément individualiste laisse sur le bord du chemin des citoyens. La gauche doit réaffirmer le principe de solidarité nationale au service de tous (sans exception).
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon